Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘AFJPO’

L’Association française des joueurs de poker en ligne s’invite au débat

lundi 3 août 2015

L’Association française des joueurs de poker en ligne s’invite au débat

Une nouvelle voix s’élève dans le débat sur le poker en ligne avec l’Association Française des Joueurs de Poker en ligne (A.F.J.P.O.) qui, après déjà les fréquentes alertes de l’ARJEL, vient de remettre au gouvernement un rapport de plus d’une trentaine de pages sur la situation du poker en ligne accompagné de propositions visant à redonner un nouveau souffle à l’activité.

Ce rapport disponible ici revient bien sûr les inquiétantes baisses d’activité des opérateurs du secteur que nous vous relayons et qui ont déjà sérieusement réduit le nombre d’opérateurs sur le secteur (passant de 23 à son apogée à désormais 10) mais est surtout là pour émettre des propositions à même de retourner cette situation.
Des propositions débutant par un enrichissement de l’offre qui se borne actuellement aux seules Texas Hold’Em et Omaha en variantes autorisées en France. De nouvelles formules favorables à l’innovation et réclamées par les joueurs mais aussi par l’Arjel qui déjà il y a trois ans recommandait les homologations de trois nouvelles variantes : le Triple Draw, le 7 Card Stud et l’Omaha à 5 cartes. Des nouveautés qui a défaut d’attirer en masse de nouveaux joueurs, permettraient au moins d’apporter du neuf sur les tables de poker en ligne mais aussi de rétablir l’équilibre avec l’offre de poker en live dans les casinos.
Outre d’aborder également la protection des joueurs et la nécessité d’ouvrir le secteur aux liquidités extérieures, l’AFJPO dans son rapport met l’accent sur le principal frein au secteur : le cadre fiscal. Une taxation jugée totalement inadaptée au poker poussant à la fuite des joueurs français vers l’offre inégale voir même à l’exil. Ainsi à titre d’exemple le rapport cite le cas de joueurs très actifs générant plus de 100 000 euros de mises par trimestre qui se font de plus en plus rare sur l’offre légale, passant de 2678 en 2011 à moins de 1700 l’an passé. Que propose alors le rapport pour y remédier ? Et bien passer à une taxation basée sur le produit brut des jeux comme le préconisait déjà en 2011 un rapport remis à la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale.

Des propositions qui arrivent à point nommé quelques jours après le rapport trimestriel d’activité proposé par l’Arjel et celui-ci est à nouveau inquiétant.
Pour autant les tournois continuent d’avoir la cote avec 421 millions de droits d’entrée sur ce trimestre (+16%) mais les mises en cash game reste sur la pente descendante avec 938 millions d’euros  soit une baisse de 10% des par rapport au deuxième trimestre 2014 déjà alors en forte baisse.
De son coté la baisse du nombre de comptes de joueurs actifs poursuit son inexorable descente et s’établit à 225 000 par semaine pour ce deuxième trimestre 2015 contre 238 000 sur la même période en 2014. Ce chiffre était même de 295 000 en 2012 et c’est ainsi près de 25% de joueurs actifs en moins en l’espace de seulement 3 ans. Malgré des droits d’entrée en hausse, même le nombre de joueurs actifs en tournois n’y échappe pas même si la diminution est moindre (-3%), passant de 214 000 en 2014 à 208 000 pour le trimestre écoulé.

Mots-clefs : , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés