Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘Patrik’

Menu du jour : Trio de High Stakes

mercredi 25 août 2010

Menu du jour : Trio de High Stakes

1/ Patrik Antonius

Nous avions laissé un Patrik Antonius en difficulté dans le Durrr Challenge, mais nous le retrouvons en grande forme. Après un début d’année difficile, Patrik est entrain de suivre la trajectoire diamétralement opposée à celle de Gus Hansen, avec un bon mois d’août surtout durant les sept derniers jours.

Voici l’un des coups principaux remporté par Patrik cette semaine, en Pot-Limit Omaha, avec des blinds 300$-600$… (1ère appartée : quand on pense que nombre de joueurs seraient ravis d’avoir la grosse blind comme bankroll, ca fait un peu rêver, ou pleurer). Bref, Patrik joue contre Phil Galfond, considéré comme l’un des meilleurs joueurs du monde. (2ème appartée, vu le nombre de Phil gros gagnants au poker, mes parents auraient dû m’appeler ainsi je serais bien meilleur au poker !)

DONC ,blinds $300-$600.

Preflop : Phil est au bouton et ouvre à 2 000$, Patrik 3bet à 6 200$, suivi par Phil. Le pot fait 12 400$ (on ne comptera pas le rake).
Flop K32 (muliticolore). Antonius continue l’aggression en misant 9 600$, qui sont suivis par Phil. Le pot fait 31 600$.
Turn : As. Antonius mise 24 600$ cette fois. Payé encore une fois. Le pot monte à 80 800$.
River : 5 qui donne le tableau suivant : A235K sans possibilité de couleur. Patrik envoie son tapis de 70 000$, payé par par les derniers 60 000$ de Phil. Montant final du pot : 198 779$.
Patrik montre A754 pour une suite, touchée dès la turn, et Phil jette instantanément ses cartes.

Si on ajoute quelques autres « petits » pots de près de 100 000$, on comprend mieux comment Patrik est sorti du rouge ce mois-ci !

2/ Prahlad Friedman

Mais Patrik n’est pas le seul à avoir eu une excellente semaine, Prahlad “Prefontaine” Friedman s’en tire plus que bien aussi, mais en No Limit Holdem cette fois. Il a d’ailleurs remporté un des plus gros pots de la semaine dans cette variante… Bien sûr comparé au pot précédent l’action va vous sembler peut-être un peu « cheap », mais placez ce pot dans un autre contexte et il prendra toute sa « saveur ».

Pokerstars.com, blind 50$-100$, sur une table de 6-max.

Friedman au bouton, trouve une belle paire de Roi. Il ouvre logiquement à 300$. La petite blind (SB) le 3bet à 1 100$ et la grosse blind (BB) suit… La parole revient à Friedman, qui doit être content d’avoir autant d’action. Il 4bet (surelance pour la deuxieme fois donc) à 4 400$. SB se couche mais pas BB qui suit.
Vient un flop 855 avec deux trèfles et un coeur. Excellent flop pour Friedman, car il ne doit pas y avoir beaucoup de 5 dans les mains potentielles de BB. Ce dernier check, et friedman place une mise de continuation à 8 000$. BB réfléchit et surelance à 17 500$ !!! Comme nous l’avons dit, il y a peu de 5 dans la main de BB : une combinaison de paire de 5, 2 combinaisons de 56 appareillées et peut-etre deux de 57 et deux de 54 appareillées, c’est peu. (les joueurs ne suivent pas avec petits connecteurs dépareillés et deux autres 5 sont déjà sur la table).  Du coup Friedman envoie logiquement son tapis en ajoutant 17 500$ de plus. Vu les cotes, BB paie avec 86 de cœur. La turn est l’As de Coeur qui donne un tirage couleur à BB mais le 2 de carreau de la river ne change rien et Friedman remporte ce joli pot de 78 442$.

3/ Ilari “Ziigmund” Sahamies

Lui, nous l’avions laissé sur le point de prendre des vacances loin du poker… Mais, tous les joueurs de poker savent ce que valent les résolutions prises après une ou plusieurs sessions perdantes !

Donc, c’est sans vraie surprise que Ziigmund a retrouvé les tables de Cap Pot Limit Omaha. Résultat ? Une semaine très satisfaisante qui l’a vu remporter une vingtaine de pot « max » de 80 000$. En effet il a joué en 500$-1000$, cappé à 40 000$  par joueur.

Mots-clefs : , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés